14/09/17 : 77ème séance de shiatsu

14/09/17 : 77ème séance de shiatsu

 

Je n’avais pas revu Toshi depuis plusieurs mois.

Je lui fis part de mon état physique, mentale et lui parlai des dernières avancées concernant mes recherches de formation.

Les vacances d’été avaient été épuisantes tout comme quelques les semaines plus tard la rentrée.

Ma fille était devenue plus insolente et agressive envers nous ainsi que son frère et ce depuis la rentrée.

Le climat familial s’était détérioré ce qui jouait fortement sur mon moral.

En effet, les tensions engendrées entre nous 4 m’avaient épuisé et je me sentais complètement démunie.

 

D’autre part, j’étais toujours en attente d’une réponse provenant de mon employeur concernant le financement de la formation que je souhaitais suivre.

Le désintérêt de la RH concernant mon projet de formation et de ma personne me minait et je commençais à perdre confiance en moi.

Les dates pour pouvoir s’inscrire arrivaient à leurs termes et je redoutais maintenant de devoir repousser mon projet de formation à plus tard….

Ce sujet qui perdurait depuis des mois agissait également négativement sur mon moral.

Je commençais à perdre confiance en moi mais surtout tous ces mois de recherches m’avaient affaibli.

 

Pour ce qui était de ma forme physique, d’un point de vue neurologique mon état était plutôt satisfaisant.

Cette constatation mettait en exergue le déséquilibre énergétique que je vivais en ce moment.

Sur le plan clinique tout allait bien ce qui n’était pas le cas de mon mental.

 

Toshi me pria de m’allonger sur le ventre.

Il commença ses manipulations en commençant par les pieds pour remonter jusqu’au bassin.

Mes membres inférieurs étaient contractés mais pas douloureux.

Puis, il me plaça une jambe allongé tout en laissant l’autre détendue et manipula mes adducteurs internes et externes.

Même constatation que précédemment.

A mesure que Toshi manipulait des membres de mon corps je sentais que les tensions se libéraient.

Enfin il manipula mon bassin au niveau de l’intestin grêle ainsi que de la vésicule biliaire.

Je ne sentais pas les douleurs habituellement ressenties lorsque l’on est perturbé psychologiquement.

En revanche mes muscles étaient tendus.

 

Toshi continua ses manipulations jusqu’en haut du torse pour arriver jusqu’à la tête et les bras.

Il entreprit de détendre mes muscles en s’efforçant de réaliser des points de pression au niveau des deltoïdes ainsi que des trapèzes.

Le haut de mon dos était contracté et je constatais que j’avais des difficultés pour relâcher la pression au niveau des épaules.

Toshi étira alors chaque bras et réalisa également de petites pressions sur les bras et mains de manière à m’obliger à lâcher prise.

La tête nuque ainsi que les différents muscles situés au niveau du nerf d’Arnold était contractés.

Lorsque Toshi manipula ces zones je ressentis immédiatement d’immenses bienfaits car il s’était efforcé de détendre les muscles occipitals que je ressentais.

 

Toshi me demanda ensuite de m’allonger sur le dos et manipula mes membres inférieurs.

Il manipula mes pieds pour remonter jusqu’à mon bassin comme précédemment lorsque j’étais allongée sur le ventre.

Je sentais que mes pieds étaient lourds.

Les jambes et cuisses étaient contractées mais peu douloureuses.

Il manipula ensuite les 4 points entourant mon ventre mais je ne ressentais pas de douleur.

En revanche, on pouvait noter que mon ventre était gonflé et contracté.

Il présentait tout comme mon crâne une forte activité qui engendrait des déséquilibres énergétiques.

 

Il s’efforça ensuite d’ouvrir ma cage thoracique et réalisa également des étirements au niveau de mes bras et mains.

Je sentais la encore que j’avais des difficultés pour me laisser aller et relâcher la pression mais Toshi effectua des mouvements qui m’obligèrent à me détendre.

A ce stade de la séance, la quasi totalité de mon corps avait était manipulait par Toshi donc je résistais encore que très peu instants avant de libérer la pression.

 

Toshi entérina la séance en réalisant des mouvements de reiki au niveau de ma tête.

Il réalisa également des étirements sur tous les muscles de mon visage.

Le sommet de mon crâne était contracté et très chargé que sur le plan émotionnel.

Toshi essaya donc de détendre les muscles occipitaux frontaux.

La séance était sur le point de d’être clôturée et je me sentais apaisée.

 

Dés lors que j’étais parvenu à libérer la pression après le travail de Toshi , à beaucoup de moments de la séance je m’étais sentie apaisée et dans un état de semi éveil.

A terme de la séance je me sentais sereine, décontractée et bien moralement.

Je réalisais à quel point la surcharge mentale engendrait chez moi de nombreuses zones de tension.

Le lendemain de la séance, je m’étais sentie épuisée physiquement et avais ressentai des difficultés de concentration.

J’avais finalement réussi au cours de la séance à bien faire le vide dans ma tête ainsi qu’à me détendre.

 

Je devais revoir Toshi 3 semaines après.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>