Massez-vous à la Japonaise, stage Découverte de « Do-In et Shiatsu » au Havre en Normandie 2/3 mai 2015

Automassage,  Shiatsu, Respiration profonde, Étirements, Méditation et Longévité !!

Stage  découverte au Havre en Normandie, weekend de 2/3 mai 2015

Do-In et Shiatsu
導引と指圧

IMG_1631par Toshi ICHIKAWA et Laurance LARDEUTDSC01114

Lieu : au Havre

76000

 

Comment se masser pour s’équilibrer et se détendre, comment  respirer profondément

pour débloquer les tensions du corps, comment  étirer les méridiens pour faire circuler le Ki (énergie du corps en japonais), comment méditer pour apaiser notre esprit ? Comment   corriger sa posture ?

Tous ça pour se préparer à vivre plus longtemps en bonne santé depuis le plus jeune possible.

A travers l’approche d’exercices corporels basés sur la circulation du Ki,  les exercices sur les méridiens, Qi Gong, Tai Chi, et des méthodes de Bien-être Japonaises, nous apprendrons à mieux gérer notre corps et notre énergie pour être plus « harmonisé et équilibré »

Le stage « Do-In et Shiatsu » vous invite à découvrir ces deux pratiques Japonaises.

Do-In 導引:

approche japonaise sous forme d’auto-massages énergétiques, d’étirements, d’exercices corporels plus ou moins dynamiques, de la respiration, de la méditation… Le but est de stimuler en nous la circulation de l’énergie vitale, le « ki » ou le « qi », et de détendre le corps, par soi-même. Le do-in peut s’apparenter à une relaxation active où chaque personne effectue les pratiques selon ses capacités. Inspiré également du Qi Gong, Tai Chi, et des méthodes de Bien-être Japonaises, nous apprendrons à mieux gérer notre corps et notre énergie pour être plus « harmonisé et équilibré »

Le Shiatsu 指圧:

Le Shiatsu (terme japonais signifiant pression des doigts) est une discipline énergétique Japonaise, issue de pratiques millénaires d’Extrême-Orient, qui consiste en des pressions, imposition des mains et étirements, appliquées sur l’ensemble du corps. C’est une méthode de relaxation et de bien-être s’inscrivant dans le domaine de la prévention. L’imposition des mains (TEATE en Japonais) est à l’origine des thérapies manuelles. La systématisation de ce geste naturel met au monde l’Anma Traditionnelle, la principale technique manuelle qui est considérée comme à l’origine du Shiatsu. Il se pratique à deux, un donneur, un receveur.

Au printemps, la nature se réveille, montée de la sève, bourgeons, pousses végétales….  En médecine orientale, cette saison est liée à l’élément bois, l’energie yang. Notre corps s’harmonise avec l’environnement. Les énergies du foie et de la vésicule biliaire sont particulièrement nourries pendant cette saison. L’energie du foie concerne par exemple l’émotion de la colère, la fatigue.

Les exercices et pratiques de ce stage viseront à stimuler, équilibrer  les méridiens du foie et de la vésicule biliaire.

Intervenants

Toshi ICHIKAWA

Il est né au Japon à Tokyo, et vit à Paris depuis 1998. Ses premiers pas vers le Shiatsu commencent à l’âge de 8 ans. Son père, souffrant de douleurs dorsales, demandait à Toshi de monter sur son dos pour le soulager.
Toshi s’est formé auprès de trois enseignants de Shiatsu depuis 1981, tous dans la lignée du Zen Shiatsu de Shizuto Masunaga. Enseignant de Shiatsu et de Do-In depuis 2003, il créé l’Ecole de Do-In et de Shiatsu de Toshi ICHIKAWA qu’il anime depuis 2007. Il est passionné par les exercices énergétiques orientaux comme le Qi Gong, le Tai Chi et le Yoga, Reiki, Seitai, Sotai…

Laurance LARDEUT

Exploratrice dans l’âme, son parcours est en particulier jalonné de développement personnel (kinésiologie, méthode E.S.P.E.R.E de Jacques Salomé, tantra pour la femme, psychothérapie, jeu du Tao…), de rencontres et de voyages, qui a mené Laurance vers le toucher et l’écoute du corps. Elle est diplomée de l’école de maître Ohashi, pratique dans la continuité du Zen Shiatsu de Shizuto Masunaga. Depuis 2010 Laurance dispense des séances de shiatsu au Havre, dans l’Orne et à Paris. Depuis 2011, elle exerce également dans un grand Spa parisien, en shiatsu et massage bien-être à l’huile.

Informations pratiques :

Dates de les heures : Samedi 29 à 14h au dimanche 30 mars 2014 à 17h

Lieu : Aux Havres, à consulter les détails,

Tarifs : à consulter

Contact et fiche d’inscription (places limitées):

Laurance Lardeut – Email : lardeut@hotmail.com

Tel : 06.60.14.07.19 

Anpuku Zukai 2015 Paris

Stage de Shiatsu à Paris
Du 25 et 26 avril 2015 animé par Toshi ICHIKAWA

«Anpuku Zukai»按腹図解

Le livre à l’origine du Shiatsu et 13 techniques de shiatsu sur le ventre 

>>>Article sur Lettre de Shiatsu
>>> « Anpuku Zukai » par Toshi ICHIKAWA
>
>>Digital Library,National Diet Library à Tokyo
>>>http://anmasan.com/anpuku/index.html

Stage de shiatsu à Paris,  25 et 26 avril 2015, animé par Toshi ICHIKAWA, agréé par la FFST.

Le livre « 按腹図解Anpuku Zukai », écrit au Japon en 1827 par Jinsaï Ohta, est considéré comme l’un des livres à l’origine du Shiatsu actuel. L’auteur proposait une série de 13 techniques de shiatsu sur le ventre (=Anpuku) qu’il est encore possible de pratiquer de nos jours.

Les moyens proposés dans ce stage :
– Bien comprendre les idéogrammes japonais pour chaque nom de technique. Cela nous permettra d’orienter la direction de chaque geste.
– Pratiques basées sur les textes originaux.
– Propositions de pratiques inspirées par ces traditions qui sont créées par l’animateur.

La compréhension culturelle et historique nous aidera à appliquer la pratique en cherchant à sentir l’origine du shiatsu et du bien-être japonais.

Technique d’Anpuku No, 1 : 分排 Bun Pai : Décomposition .胸郭を分け排くなり Diviser et écarter le thorax

Présentation du livre : 按腹図解 Anpuku-Zukai, « l’explication du shiatsu sur le ventre par l’image »
Par l’auteur 太田普斎Jinsaï Ohta à 1827 (Période Edo, 17e-19e siècles)
« C’est cet ouvrage, dont la diffusion s’est faite dans le public, qui est à l’origine du Shiatsu actuel. »
« Il proposait une méthode de traitement par de simples pressions exercées verticalement, forme de pression, disait-il, que même des femmes ou des profanes peuvent faire. »
« S’élevant contre le courant de l’époque où les praticiens, assimilant l’Anma à une pratique de massage, en faisaient une technique de virtuose et, fiers de la complexité de celle-ci, s’en servaient comme d’un moyen de se démarquer du profane, de protéger leur profession et négligeaient l’aspect thérapeutique originel de la technique, »
Livre « Shiatsu et médecine orientale » (page 253) de Shizuto Masunaga,  LE COURRIER DU LIVRE

Contenu du stage :
– Préparation du corps par divers exercices énergétiques,
– Présentation du livre
– Histoire du pays (le japon) et thérapie manuelle (Anma et Shiatsu)
– Explication de la langue et du concept
– Pratique de 13 techniques de shiatsu sur le ventre (= Anpuku)

Date : Samedi 25 à 14h au dimanche 26 mai 2014 à 16h30.
(samedi : 14h – 19h, dimanche : 9h30 – 16h30) Total 11h (nb d’heures de travail total)

Prix : 180 euros

Nombre limité / Tous publics.

Lieu : Cabinet Delambre, quartier Montparnasse, métro Vavin (linge 4), 75014, Paris.

Contact : Toshi ICHIKAWA, www.toshiatsu.com, toshiichikawa@gmail.com, 06 75 61 37 61

Hara, le ventre, le centre de notre énergie

Le ventre est une zone très importante dans ma pratique de shiatsu.
Parmi toutes les parties du corps – comme le dos, chaque membre et la tête – c’est le ventre qui a plus de valeur pour le Kampô (Médecine traditionnelle japonaise).

Pendant une séance, je reviens souvent  sur cette zone centrale. L’état du ventre donne des indications qui me guident sur les techniques que je peux travailler.

Il y a beaucoup des ventres différents.

Respiration

Une des clés qui me donne indication de votre état de corps est respiration. En observant comment vous respirer, je peux trouver votre niveau de lâchement physique et  psychique. J’adapte mon façon de travailler pour votre respiration.

Atelier de Bien-Être à la Japonaise « Sôtai Hô » 操体法 2014

Atelier de Bien-Être à la Japonaise

 « Sôtai Hô » 操体法  2014

Les 13 Avril, 6 Juillet et 7 Septembre 2014

 avec Masami OKAMOTO et Toshi ICHIKAWA

Atelier d’essai le 13 avril, 11h – 13h,

6 juillet, 13h30 à 17h
7 septembre, 13h30 à 17h
Tarif : 40 euros, Lieu : Cabinet Delambre (Paris, 14eme) , Contact : Toshi ICHIKAWA

Quelques mots de Masami OKAMOTO :

J’ai découvert le Sôtai au Japon à travers un ami qui avait été un de mes anciens élèves de Reiki.

Sur ses conseils, je me suis donc rendue à Sendai (au nord de Tokyo) pour expérimenter cette discipline qui, selon lui, avait démontré une grande efficacité.  La séance m’a été dispensée par Kon Sensei, un des disciples de Hashimoto Sensei qui n’est autre que le fondateur du Sôtai Hô.  J’ai également eu l’opportunité d’ assister à un cours collectif  avec ses élèves habituels.   Il était extrêmement agréable de se retrouver dans cette ambiance de « détente et d’accueil bienveillant » qui résume la philosophie de l’approche Sôtai de Hashimoto Sensei. C’est tout le charme de cette méthode : « elle nous libère des tensions existantes et nous laisse souffler »

Il est intéressant de noter qu’au Japon, philosophie de vie et thérapies manuelles sont intimement liées. C’est le cas du Shiatsu, du Reiki mais également du Sôtai Hô.

Comme le fondateur de la méthode l’explique : « On ne fait que suivre des règles fondamentales de  la nature. Rien de compliqué dans tout ça. Ou bien la sensation ressentie est agréable, ou bien elle est désagréable. Ce que nous faisons c’est d’encourager la réaction naturelle du corps »

La philosophie du Sôtai voulue par Hashimoto a été bien intégrée dans la manière d’enseigner de Kon sensei, en privilégiant les interactions prof/élève.

Le Sôtai Hô est une façon d’accompagner le mouvement et l’orientation. Il y a deux façons de le travailler.  Nous pouvons pratiquer seul ou bien le praticien nous aide pour accompagner la guérison du demandeur.  Nous écoutons évidemment le corps, c’est la base, mais lorsque nous accompagnons une personne, la communication verbale ne saurait être exclue.

D’un point de vue d’observateur on pourrait comparer la séance à une danse:  les deux personnes créent une harmonie avec le mouvement de leurs mains ou de leurs jambes. Une grande particularité de cette méthode est de veiller par la parole que les choses se passent bien. Le praticien s’adapte pour trouver le mouvement et l’orientation qui amènera le bien-être chez le patient.  Vous allez découvrir une nouvelle méthode de bien-être Japonais. A travers la variété d’exercices de Sôtai, notre corps se libère entièrement, le physique, les émotions, et le mental retrouvent une harmonie.

Masami

Quelques mots de Toshi ICHIKAWA

Pendant plusieurs années, j’échangais sur la pratique du shiatsu  avec mon prédécesseur Monsieur Hiroaki IZUMO, praticien de shiatsu en France. Chacune de ses séances comportait une partie de Sôtai Hô.

Un autre de mes enseignants de Shiatsu, Yasuhiko HANAMURA, ne manquait jamais d’évoquer régulièrement les bénéfices du Sôtai Hô. Donc, j’ai depuis toujours été intéressé par cette pratique.

Ce qui me plaît bien dans le Sôtai, c’est la philosophie sous-jacente.  C’est une philosophie que je qualifierais de : simple, efficace, et qui fonctionne. C’est en quelque sorte l’ essence de l’art de culture japonais.

Philosophie on ne peut plus simple. Il suffit de rechercher le bien-être. Eviter toute douleur. Et enjoy your life !!

Après en avoir discuté avec Masami, nous avons décidé de faire une série d’ateliers de Sôtai Hô. Nous avons l’intention de faire venir Monsieur Kon, une des figures les plus respectées dans ce domaine au Japon en ce moment. Son cabinet se trouve à Sendai. Il était un des disciples les plus proches du Dr Hashimoto, fondateur du Sôtai.

Le Sôtai Hô n’est pas encore connu dans les pays occidentaux, mais je suis convaincu que les Français sauront l’adopter!

Paroles du Dr Hashimoto, fondateur du Sôtai Hô

Chaque chose recèle du positif, la clé c’est de toujours essayer!  Il faut comprendre que même l’échec est bénéfique. L’important c’est de continuer à être curieux. L’être humain est le seul à avoir oublié que la vie était affaire d’équilibre. L’instinct pousse les animaux à fuir spontanément vers le « confort ». Une personne ou un animal est le seul à pouvoir ressentir ses propres sensations et s’y fier. Si l’être humain retrouvait ses sensations primales, il serait possible de vivre en paix avec soi-même ici bas. Convaincus ou non, à vous d’essayer. Une fois que nous avons réussi à appréhender ce concept et assimiler dans notre corps, nous avons ensuite de la responsabilité de transmettre cette information aux autres.

 何でもよいから  やってみる事だ。失敗してもいいんだ。ヤジウマ根性が 大切なんだ。生命はバランス現象だということを人間だけが忘れている動物は皆知っているから気持ちのいい方向角度にスッと逃げてゆく気持ち良い悪いは本人きりわからない人間もそうすればこの世は極楽だということがわかる。ウソかホントはやってみてこの味をつかんだら、教える責任があるハズ100% 人間は誰しもこれを要求する。60%とれば間にあうのだが 慾が深すぎる。ほどほどに生きれば  この世は極楽


人間は動物だから
気持ちの良い方向・角度に
スーッと逃げれば
極楽 に行けるのだが

慾張ると怪我をする

100% – Ce que les être humain cherchent,

60% fait un bon équilibre pour se débrouiller, mais l’être humain a désir trop d’avoir. Où tu vie devient le paradis, si tu ne dépasse pas la mesure,

L’être humain est aussi un animal,

Il peut s’orienter vers le paradis, simplement il s’enfuir vers la direction et l’angle qui lui fait du bien.

Parce que, la cupidité rend l’accident.

気持ちのいい事をしたいのが人間よ。すればいいのに、しないのが人間よ。
気持ちのいい事をするのが悪い事のように躾られてしまった。
L’être humain a envie de se sentir « bon » et de le faire. Il est bien sûr autorisé de le faire mais il ne le permet pas. Il a été discipliné, Comme s’il reçoit un péché s’il l’réalise.

 操体法で治るからネ。ただ急がないでネ。一ぺんでは治らないけれども治る理由があるのだからネ。信じてやること。 まあ やってみなさい。ただ力んでやっては駄目だヨ。
Ne te précipite pas, tu seras guéri ensuite par le Soutai Ho. Simplement une fois de pratique ne suffit pas. Parce qu’il y a une raison de guérir, alors garde la fois sur soi et pratique-le. Sauf, il ne faut pas de mettre trop de force pour le faire.

 気持ちがよくて 調子のいい時にこそ気をつけろ。間に合えばいいのよ。 間に合えば。なんでも試してみる。ヤジウマ根性を発揮せよ。
Il faut absolument faire attention lorsque tu te sens bien et ça se passe bien.
N’oublie pas ce que c’est juste pour que tu te débrouille.
Essais tout ce que tu te sens,
Emerge ta curiosité !    

スーッと逃げれば要求する。

Niveau 4

Ecole de Do-In et de Shiatsu de Toshi ICHIKAWARetour sur la HomePage du site de la FFST
Ecole professionnelle de Shiatsu
affiliée à la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel (www.ffst.fr)

Niveau 4 : Approfondissement de la pratique et personnalisation. Préparation pour le certificat de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel. (étude de cas et mémoire)

 Pratique
- Les séances et les techniques de shiatsu pour des cas que le professionnel rencontre fréquemment ;  problème énergétique de la hanche, de l’épaule et de la nuque, insomnie, angoisse, etc…
– Différents styles de shiatsu sur le ventre 按腹 (Anpuku)  comme Anpuku Zukai, Seitai, Anma classique, etc.
– Travaux détaillés sur chaque parties du corps , sur la cage thoracique, sur la nuque, sur les hanches, sur l’intérieur des jambes, etc.
- Adaptation aux personnes  différentes (personne âgée, femme enceinte, etc) et aux certains cas courants chez un praticien de shiatsu ;
- ISSU Shiatsu 椅子指圧(Shiatsu sur chaise normale),  Shiatsu sur table.

Théorie<
– Lectures de livres et discussions en groupe ;
« Les 100 récits du Traitement » de Shizuto Masunaga, Le Courrier du Livre ;
« Shiatsu et Médecine orientale » de Shizuto Masunaga, Le Courrier du Livre ;
– Le rapport Receveur/Donneur (L’écoute, les conseils et recommandations, après la séance, et l’accompagnement) ;
– Sôtai Hô dans les cas adaptés ;
– Mémoires.

Stage : Anpuku Zukai 2012

Anpuku Zukai, le livre origine de Shiatsu
28 et 29 avril, 2012 à Paris

Le livre Anpuku Zukai, écrit au japon en 1827, est considéré comme un des livres à l’origine du Shiatsu actuel. Il proposait une méthode simple qu’il est possible de pratiquer encore de nos jours.

Nous nous baserons sur la partie d’Anpuku (shiatsu sur le ventre) de ce livre et chercherons à sentir l’origine du shiatsu. La compréhension culturelle et historique nous aidera à appliquer la pratique. Parce que la notion de ventre « Hara » est considérée comme la source de l’énergie, elle est au cœur du bien- être japonais.

Article La Lettre de Shiatsu, No 15-octobre 2010, « Anpuku Zukai »

Tarif :  150 euros

Contenu de cet atelier :
-Histoire du pays (le japon) et thérapie manuelle (Anma et Shiatsu)
-Explication de la langue et du concept de la livre
-Pratique d’Anpuku, selon le livre (13 techniques)

Horaire:
samedi 28 Avril 2012, de 13h à 19h
dimanche 29 Avril 2012, de 9h à 15h
total 11h.(nombre d’heures de travail total)

Lieu: Cabinet Delambre, 1 rue Delambre, Paris, 75014, métro Vavin

places limités pour 14 personnes

Pour l’inscription ;
Envoyez moi un mail avec vos coordonnées. (N’oubliez pas votre numéro de téléphone ou portable afin que je puisse vous contacter rapidement)
Et puis je vais vous envoyer une réponse et avec le bulletin d’inscription.

Contacte : Toshi ICHIKAWA – toshiichikawa@gmail.com