Paroles du Dr Hashimoto, fondateur du Sôtai-Hô